Piper L-4H

Piper L-4H, F-AYZA

Timelapse 1944-2014
Timelapse 1944-2014

Ce Piper est arrivé en janvier 1944 en Angleterre, sous le numéro US Air Force 43-30036. Assigné à la 8ème Air Force, il suivit le Débarquement et l’avancée de la Libération de la France, dirigée par le Général Patton vers l’Allemagne.

Il porte les couleurs du 12th TRS (Tactical and Reconnaissance Squadron): carreaux bleus et blancs sur le haut de la dérive et le nez, tel que les P51 Mustangs de cet escadron mixte.

MapWWII

A la fin de la deuxième guerre mondiale, les forces américaines the US Forces sont reparties aux Etats-Unis en donnant sur places les Piper L-4 aux gouvernements alliés locaux.

43-30036 passa ainsi dans les mains des autorités belges et commença sa vie civile en Belgique, à l’aéroclub Royal d’Anvers, sous l’immatriculation OO-JOE.

Un Britannique racheta l’avion dans les années 1970.

Restauré dans ses couleurs d’origine par la société de restauration d’avions anciens Sky 4 Aviation en Angleterre, il revient en France fin 2013.

Low and slow

Le 12th TRS

Le 12th TRS pendant la deuxième guerre mondiale : De l’Opération Overlord à l’avancée avec le général Patton”

Insigne du 12th Tactical and Reconnaissance Squadron
Insigne du 12th Tactical and Reconnaissance Squadron

Le 12th TRS est un escadron de l’US Air force dédié à la reconnaissance tactique.
Il fut équipé d’une flotte diverse pendant la deuxième guerre mondiale: A-20 Havoc, 1942

P51 Mustang du 12th TRS
P51 Mustang du 12th TRS

P-51/F-6C Mustang, 1942 puis P-51/F-6D Mustang, 1943–1946
Spitfire PR Mk XI, 1942–1944
L-4 Grasshopper, 1942–1943
DB-7 et A-20 Havoc, 1943

A leur arrivée en Angleterre fin 1942, les pilotes suivirent un entrainement intensif avec la RAF.
L’escadron devint rapidement opérationnel et se repositionna sur 8 bases différentes avant D-Day.

Le 12th TRS eu un rôle majeur dans la photographie des plages de Normandie en vu du débarqument allié.

Du J3 au L-4

©Jean-Marie Urlacher
©Jean-Marie Urlacher

Le Piper Cub, (Piper J3) est un avion léger, construit à partir de 1937 à 1947 aux Etats-Unis par Piper Aircraft.
Avion en tandem (deux places l’une derrière l’autre), il était au départ simplement destiné à l’apprentissage du pilotage. Mais grâce à sa simplicité, son faible coût, il est dévenu un des avions les plus populaires et connu de tous les temps. Ceci n’est pas sans rappeller ce que la Ford T est à l’automobile.
L-4 stretcher Lorsque l’Armée américaine chercha un avion de liaison et observation, Piper Aircraft modifia le Piper J3 en agrandissant considérablement la surface vitrée et l’appareil reçut l’appelation de O-59 (1941), puis L-4 (à partir d’avril 1942), et NE (au sein de l’U.S. Navy).

Son rôle et la multiplicité de ses utilisations fut considérable:
Missions de reconnaissance, transport de personnel et matériel sensible, ajustement de tirs d’artilleries, évacuations médicales de soldats blessés.

Pendant la libération de la France en 1944, la vitesse lente du L-4 et sa manœuvrabilité en ont fait une plateforme d’observation idéale pour dénicher les tanks allemands cachés en embuscade dans le bocage normand.

Le 22 aout1944, vers 10h30, Leclerc prend place à bord de son Piper et s’envole pour Laval à la rencontre du général Bradley, seul à pouvoir autoriser la marche de la 2ème DB sur Paris.
Le 23 Août, le Piper Cub livre aux Parisiens assiégés le célèbre message du Général Leclerc : « Tenez bon, nous arrivons ». Voir à ce sujet la section“Rapport de mission 2e DB: Largage en L-4 du message du Gal Leclerc aux Parisiens”.

Paris, Avenue de la Grande Armée, août 1944
Paris, Avenue de la Grande Armée, août 1944

Caractéristiques générales:

Equipage: one pilote
Capacité: un passager
Longueur: 22 ft 5 in (6.83 m)
Envergure: 35 ft 3 in (10.74 m)
Poids à vide: 765 lb (345 kg)
Charge utile: 455 lb (205 kg)
Poids maximum: 1,220 lb (550 kg)
Motorisation: 1 × Continental A-65-8 air-cooled horizontally opposed four cylinder, 65 hp (48 kW) at 2,350 rpm

Performance
Vitesse maximum: 76 kn (87 mph, 140 km/h)
Vitesse de croisière: 65 kn (75 mph, 121 km/h).

Autour du L-4